Shopping Cart: 0 éléments

Care from Sweden

Menu

FAQ Collection de Protection Solaire

Les enfants ont la peau sensible et l’on sait dĂ©sormais qu’il vaut mieux les protĂ©ger du soleil, mais combien d’entre eux restent sagement jouer Ă  l’ombre ? Une trĂšs bonne solution pour Ă©viter les risques de l’exposition solaire : les vĂȘtements anti-UV. CombinĂ©s aux crĂšmes solaires, ils permettent de profiter de la chaleur de l’étĂ©.
Les vĂȘtements anti-UV apportent une protection efficace et totalement couvrante contre les rayons solaires. L’indice de protection contre les UV d’un t-shirt ordinaire est d’environ 10 SPF. Celui des vĂȘtements anti-UV peut atteindre 50 SPF. La raison en est la densitĂ© du tissu utilisĂ©. Les vĂȘtements anti-UV ImseVimse satisfont aux exigences de l’indice de protection maximal, 50+, et rĂ©sistent Ă  l’eau, mĂȘme salĂ©e ou chlorĂ©e.

De nombreuses personnes renoncent pour eux-mĂȘmes et leurs enfants Ă  l’utilisation des crĂšmes solaires, en raison des controverses dont elles font l’objet et des diverses substances, notamment chimiques, qu’elles sont susceptibles de renfermer. Or mĂȘme si l’on porte des vĂȘtements anti-UV, il demeure important de protĂ©ger les parties du corps qui ne sont pas recouvertes, visage, mains et pieds. Il existe aujourd’hui sur le marchĂ© des crĂšmes solaires biologiques de trĂšs bonne qualitĂ©, qui ne contiennent pas de produits chimiques. Demandez conseil Ă  une personne compĂ©tente si vous souhaitez ĂȘtre mieux informĂ© sur ces produits, leur contenu et leur adĂ©quation Ă  vos besoins.
Quant Ă  la protection solaire assurĂ©e par les vĂȘtements anti-UV, elle varie selon que le tissu est plus ou moins tendu sur la peau. Veillez par consĂ©quent Ă  choisir la bonne taille : ils ne doivent pas ĂȘtre trop serrĂ©s. Un vĂȘtement porteur de l’indice 50+ perd ainsi une part de son pouvoir protecteur. AprĂšs le bain, n’importe quel vĂȘtement mouillĂ© a tĂŽt fait de refroidir un petit corps d’enfant, y compris lorsqu’il s’agit d’un vĂȘtement anti-UV. Retirez-le lui et mettez-le Ă  sĂ©cher. Il peut alors ĂȘtre utile de disposer d’une deuxiĂšme tenue anti-UV, que votre enfant portera pendant que la prĂ©cĂ©dente sĂšche. Le tissu dans lequel sont confectionnĂ©s les vĂȘtements anti-UV sĂšche rapidement au soleil.

Il est Ă©galement essentiel de protĂ©ger du soleil le visage et la nuque de l’enfant. Une casquette pourvue d’une visiĂšre sur le devant et d’un volet couvrant Ă  l’arriĂšre est la bonne solution. Les casquettes de soleil ImseVimse rĂ©pondent aux critĂšres de l’indice 50+, pour une protection maximale.
Les chaussons de bain protĂšgent les petits petons contre les cailloux et objets pointus qui pourraient les agresser sur le chemin de la plage, entre deux jeux ou dans l’eau. Ils n’auront pas non plus Ă  craindre la brĂ»lure du sable sous une soleil de plomb. Autour de la piscine, ces chaussons seront une assurance supplĂ©mentaire contre le risque de glissade. Mais – chaussons ou pas – il est important d’apprendre Ă  l’enfant Ă  ne pas courir sur le bord d’une piscine !

Les vĂȘtements anti-UV ImseVimse se distinguent par un certain nombre de dĂ©tails malins. Nos casquettes prĂ©sentent, sur le bord infĂ©rieur du volet arriĂšre des boutons-pression Ă  relier Ă  ceux de nos vĂȘtements anti-UV. Le risque est donc moindre que la casquette soit emportĂ©e par le vent ou perdue si son propriĂ©taire venait Ă  s’en dĂ©barrasser. Autre dĂ©tail intelligent : la fermeture Ă©clair Ă  l’arriĂšre de la combinaison anti-UV. Elle permet de vĂ©rifier trĂšs simplement si l’enfant a besoin qu’on lui change sa couche, sans avoir Ă  le dĂ©shabiller. Pour les bĂ©bĂ©s qui ne sont pas encore propres, nous recommandons nos couches spĂ©ciales bain.

UPF (Ultraviolet Protection Factor) : abrĂ©viation utilisĂ©e pour mesurer le degrĂ© de protection solaire des vĂȘtements.
SPF (Sun Protection Factor) abréviation utilisée pour mesurer le degré de protection solaire des crÚmes.
L’indice UPF d’un vĂȘtement dĂ©pend de la quantitĂ© d’UVA et d’UVB que laisse passer le tissu.

Classification UPF établie par la norme AS/NZS 43 99:1996 :

UPF 15-24                Bonne protection
UPF 25-39                TrÚs bonne protection
UPF 40-50+              Excellente protection.

Indice UV                   
Valeur qui indique l’intensitĂ© de la part de de rayonnements UV nocifs. Un indice UV Ă©levĂ© signifie un fort rayonnement UV.
En SuĂšde, l’indice UV relevĂ© en Ă©tĂ© varie habituellement entre 4 et 7 (du nord au sud du pays). En ThaĂŻlande, au mois de dĂ©cembre, l’indice UV est de 12 environ.

Source : Agence suédoise de radioprotection

Les vĂȘtements anti-UV ImseVimse sont porteurs de deux indications diffĂ©rentes : UV801 et UPF50+. 
Pourquoi avons-nous choisi de nous soumettre Ă  deux certifications au lieu d’une seule, comme beaucoup d’autres fabricants ? Ces deux labels sont-ils vraiment nĂ©cessaires et quelle est la diffĂ©rence entre les deux classifications ?
L’une des raisons de cette dĂ©cision est tout simplement que nous vendons nos produits un peu partout dans le monde. Il nous fallait donc un systĂšme de marquage que les acheteurs potentiels, d’un bout Ă  l’autre de la planĂšte, puissent reconnaĂźtre et considĂ©rer comme fiable. UV801 est le standard reconnu en Europe, UPF celui qui a cours, entre autres, en Australie. Une autre raison tout aussi valable est Ă  chercher dans le caractĂšre complĂ©mentaire de ces deux modes de classification. Si les tests sur lesquels s’appuie l’une des certifications risque d’oublier certains points importants, l’autre pourra compense le manque Ă©ventuel. Mieux vaut un test de trop
 En d’autres termes : avec les vĂȘtements anti-UV ImseVimse, vous pourrez ĂȘtre tranquille.

Les vĂȘtements anti-UV sont classĂ©s en fonction de leur capacitĂ© Ă  faire barriĂšre au rayonnement ultra-violet. De nombreux facteurs entrent dans cette classification :

  • La composition du textile. La protection anti-UV n’a rien d’un procĂ©dĂ© chimique, mais est assurĂ©e par la structure et la qualitĂ© de la fibre.
  • Le type de trame (une trame plus serrĂ©e est mieux notĂ©e)
  • La couleur du tissu (les couleurs foncĂ©es sont en gĂ©nĂ©ral plus efficaces.)
  • L’élasticitĂ© du tissu (plus d’élasticitĂ© fait baisser la notation)
  • La rĂ©action Ă  l’humiditĂ© (de nombreux tissus sont moins bien notĂ©s lorsqu’ils sont humides)

L’indice UPF (Ultraviolet Protection Factor) est Ă©tabli au regard de la norme australienne, selon les rĂšgles et lignes directrices Ă©dictĂ©es par l’ARPANSA (Australian Radiation Protection and Nuclear Safety Agency). Un vĂȘtement classĂ© UPF 50 ne laisse passer qu’1/50 du rayonnement UV auquel il est exposĂ©. Autrement dit, 98 % des rayons solaires sont arrĂȘtĂ©s par le tissu. Un vĂȘtement classĂ© UPF50+ a Ă©tĂ© exposĂ© Ă  sec au rayonnement ultraviolet, et la proportion de rayons le traversant a Ă©tĂ© mesurĂ©e. Les diffĂ©rentes longueurs d’ondes du rayonnement ont diffĂ©rents effets sur la peau humaine. C’est un paramĂštre dont tient Ă©galement compte la classification.

La norme UV801 est le standard europĂ©en. Un tissu testĂ© selon cette norme obtient un indice UPF plus fiable, dans la mesure oĂč les tests sont rĂ©alisĂ©s sur les textiles Ă  l’état humide et aprĂšs Ă©tirement.
En ce qui concerne les vĂȘtements, l’indice de protection solaire est mesurĂ© lorsque le vĂȘtement est Ă©tirĂ©, soumis Ă  une usure et exposĂ© Ă  la sueur et Ă  l’humiditĂ© extĂ©rieure. Tout ceci pour recrĂ©er des conditions Ă©quivalentes Ă  celles dans lesquelles le vĂȘtement sera utilisĂ© sur une plage ou un bord de piscine. De plus, l’indice de protection solaire varie selon que le vĂȘtement est mouillĂ© ou non, d’oĂč les tests rĂ©alisĂ©s Ă  l’état sec et humide.

Outre ces certifications, nos vĂȘtements anti-UV sont garantis OEKO-tex, classe 1, ce qui signifie qu’ils ne contiennent pas de substances nocives. En savoir plus sur le label OEKO-tex.

Shopping Cart: 0 éléments

Votre panier